Les camps de vacances


Qui sommes nous ?

Les camps de vacances

À l’heure ou un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté en Belgique le rôle des Mouvements de Jeunesse foulards et en particulier celui du Mouvement des Faucons Rouges est de permettre aux enfants fragilisés de participer activement à des loisirs culturels de qualité.

Notre Mouvement de jeunesse est en action au travers d’activités et de projets diversifiés ; dans ce cadre, les nombreux camps représentent un point d’orgue de la saison. Ils permettent en effet à des enfants et à des jeunes d’acquérir et de développer des compétences qui leur seront utiles tout au long de leur vie.

Préparation de marshmallows

Camp de Tubize
Préparation de marshmallows

Le camp, pour tous !

Pour un grand nombre d’enfants et de jeunes, le camp reste encore aujourd’hui les seules vacances qu’ils auront. Chez les Faucons Rouges, les enfants et les jeunes issus d’un milieu populaire ont la possibilité de participer aux camps grâce à des mécanismes de solidarité internes et par l’organisation d’activités lucratives durant l’année. Nos camps sont aussi des lieux d’accueil pour des enfants particulièrement fragilisés : enfants atteints d’un handicap, enfants retirés de leur milieu familial ou placés en institution, enfants des centres d’accueil et de réfugiés. Comme on peut le percevoir ceux-ci favorisent la cohésion sociale et privilégient les relations humaines dans un esprit de coopération favorisant l’inclusion de chaque enfant.

Le camp, un lieu de vie

Le camp est un moment fort où ce qui a été construit pendant l’année peut trouver une résonnance particulière. Il est l’occasion de partager des animations d’envergure, des veillées, des feux de camp avec les enfants et les jeunes accompagnés tout au long des saisons. Mais les enfants et les jeunes ne viennent pas seulement au camp pour participer à des jeux, à des activités. Ils viennent aussi pour y vivre ensemble les valeurs de solidarité, de démocratie et de tolérance expérimentées lors des rencontres hebdomadaires. Ces valeurs sont de véritables outils sur lesquels chacun peut s’appuyer pour s’épanouir pleinement.

Grâce à la participation active des enfants et des jeunes à la gestion quotidienne du camp, celui-ci se positionne comme une expérience citoyenne de vie collective privilégiée en dehors du cocon familial habituel. C’est une mini-ville où s’apprennent chaque jour la prise de responsabilité, le respect de l’autre quelles que soient ses opinions philosophiques, son origine, ses différences culturelles. Notre mouvement veille ainsi à développer le sens social de la jeunesse, leur autonomie mais également leur sens des responsabilités. Ces principes de vie incitent également à la réflexion sur soi-même, sur les droits et les devoirs de chaque individu constituant le groupe.

Le camp contribue donc au développement global de l’enfant, du jeune à son rythme et selon ses capacités également par la pratique du sport, de jeux ou d’activités de plein air. Il vise l’éducation et l’épanouissement de tous au travers d’activités diverses et adaptées : culturelles, sportives, techniques, scientifiques et ludiques. Il permet également de sensibiliser et d’éduquer à l’environnement et au développement durable en relation directe avec le milieu humain et géographique proche. Cette sensibilisation et cette éducation permettent à chacun d’acquérir les connaissances, les attitudes et les valeurs nécessaires pour bâtir notre avenir.

Visite éducative du fort de la ville de Huy

Camp de Seneffe-Feluy
Visite du fort de Huy – 2016

Jeu de balles

Camp de Wanze
Jeu de balles – 2015

Chasse au trésor

Camp à Modave
Chasse au trésor – 2016

Balade en vélo en France

Bike Camp
La Loire en velo – 2014

Epluchage de concombre

Camp à Palogne
Épluchage de concombre – 2018

La diversité des camps

Un camp n’est pas l’autre… On peut, dans le paysage, voir fleurir une centaine de tentes réparties en villages distincts suivant les spécificités de chaque groupe (Faucons du Nid, jeunes Faucons, Faucons, Pionniers, intendance, infirmerie…). Ou rencontrer un groupe dans une des infrastructures du Mouvement : La Limonaderie à Modave, dans un gîte privé, dans une ferme. Ou encore s’envoler toujours plus haut avec une autre section et découvrir l’Autriche ou choisir de parcourir la France.

L’organisation des groupes d’enfants varie aussi suivant l’âge des enfants, leurs souhaits, l’activité proposée, le moment de la journée… A certains moments, un grand groupe sera privilégié avec plusieurs animateurs pour obtenir une dynamique de groupe plus active, une certaine convivialité…. A d’autres moments, c’est un petit groupe avec un seul animateur qui sera mis en place pour plus de sécurité, d’intimité. Chaque regroupement a ses avantages et ses inconvénients. Mais l’objectif de nos animateurs est de proposer et d’équilibrer ceux-ci pour permettre à l’enfant de s’épanouir et de trouver ce dont il a besoin.

Comme on peut s’en rendre compte, les lieux, les infrastructures et les façons de procéder varient très fort selon les enfants accueillis, les souhaits et les projets. Mais chaque camp a été construit, vécu, évalué, adapté par chaque section locale suivant ses spécificités. Cette diversité apporte à notre Mouvement une richesse extraordinaire.

Le camp international

En 2016 s’est déroulé un camp international en Allemagne. Les Faucons Rouges de Belgique formaient un village avec les Pionniers du Sénégal, Los Cachorros (Pérou), Esplai Guai de Palou (Espagne), Rode Valken (Belgique), Les Die Falken (Allemagne). Les thématiques abordées lors de ce séjour étaient nombreuses : démocratie et participation, paix, rainbow ressources (genre et sexualité), coopération, égalité et socialisme, antiracisme et antifascisme, droits de l’enfant… Vers la fin du camp, une marche dans les rues de Nuremberg a été organisée afin de partager avec les citoyens de la ville les différents thèmes abordés.

Le camp, un lieu de stage officiel

Le camp, reconnu par l’O.N.E., est aussi un lieu de stage officiel pour les nombreux animateurs en cours de formation. L’importance de ce cadre formatif de qualité pour nos futurs animateurs est vitale. Avec d’autres types d’accueil de l’enfant, comme les plaines de jeux organisées par les communes notamment, les camps leur permettent d’acquérir une expérience de terrain indispensable dans leur parcours en vue d’obtenir un brevet d’animateur de centre de vacances reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Activités aquatique encadrées par un animateur Faucons Rouges

Camp de vacances intersection
« Des vacances pour tous les enfants ! »

Qui sommes nous Les camps de vacances