Le Mouvement de jeunesse des Faucons Rouges est un Mouvement reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il accueille tous les enfants dès l’âge de 6 ans dans des groupes mixtes répartis en 70 sections locales implantées sur tout le territoire wallon et bruxellois.

Né de la classe ouvrière et proche de ses nonante ans, notre Mouvement se reconnait héritier des valeurs socialistes et démocrates qui ont guidé les fondateurs des Faucons Rouges de Belgique. Dès 1928, lors de sa création, la mixité est présente. Aujourd’hui, nous désirons toujours promouvoir une égalité des genres effective. Cette égalité entre les hommes et les femmes n’est pas seulement un droit humain fondamental, c’est également une base indispensable à la vie en société.

Notre attachement aux valeurs de solidarité, d’égalité, de démocratie et de tolérance se manifeste aujourd’hui dans chaque étape de notre pédagogie afin que les enfants et les jeunes qui nous sont confiés puissent se construire, s’épanouir sur la voie d’une citoyenneté critique et responsable et œuvrent demain à la construction d’un monde plus équitable.

En s’implantant prioritairement dans les régions socialement défavorisées, les Faucons Rouges marquent leur volonté d’offrir des activités culturelles, sportives, créatives et éducatives à tous les enfants et à tous les jeunes, quelles que soient leurs origines sociales, leur religion ou leur culture et sans que les contraintes financières ne soient un obstacle.

Présentation du mouvement des Faucons Rouges

Par Philippe Heuschen, Secrétaire général et Délégué à la gestion journalière de notre mouvement de jeunesse.

Le projet éducatif des Faucons Rouges

Dans une société en constante évolution (sociale, culturelle, scientifique…), l’action éducative d’un mouvement de jeunesse s’avère appréciable, tant pour le développement de la personne que pour la formation du citoyen. Notre Mouvement, ouvert à tous, refuse toute sélection : il réserve une égale sollicitude envers tous les enfants qui lui sont confiés.

Les Faucons Rouges agissent afin que les enfants et les jeunes participent à des loisirs de qualité, avec pour objectif de les faire accéder à une citoyenneté active. Ils sont rassemblés autour de valeurs « l’amitié, la liberté, l’égalité, la solidarité, la tolérance… » qu’ils font vivre dans leur action éducative.

Chaque section locale est un lieu, un point de rencontre où l’on joue ensemble, où l’on partage la vie des autres enfants en respectant les différentes conceptions philosophiques et idéologiques ; en s’enrichissant des échanges et de la confrontation d’idées. Cette gestion dynamique privilégie l’épanouissement personnel, la confiance en soi, la socialisation, l’autonomie, le sens des responsabilités, la créativité ainsi que l’esprit critique.

Trois objectifs fondamentaux peuvent être dégagés :

  • Favoriser le développement physiologique, psychomoteur, affectif et intellectuel de l’enfant, sachant que chacun de ceux-ci interfère avec les autres. 

« Il est contre nature de traiter l’enfant fragmentairement. A chaque âge, il constitue un ensemble indissociable et original. Dans la succession de ses âges, il est un seul et même être en cours de métamorphoses », H. Wallon.

  • Permettre à chaque enfant et à chaque jeune de développer toutes ses potentialités avec un cadre de référence délimité par les valeurs d’amitié, de respect, de démocratie, de tolérance et de solidarité.

« L’ambiance est ainsi créée : confiance, respect, encouragement. L’enfant peut développer ses potentialités au maximum dans un bel épanouissement de sa personnalité », M. Montessori.

  • Veiller à ce que chaque enfant, au fil de son parcours, acquière davantage d’autonomie c’est-à-dire à la capacité de déterminer par lui-même ses actes et ses comportements et de les mettre en œuvre, en toute responsabilité, compte tenu des contraintes de l’environnement afin de devenir un adulte actif, critique, responsable et solidaire.

« L’autonomie n’est pas un don ! Elle ne survient pas par une sorte de miracle ! Elle se construit dans la rencontre d’éducateurs capables d’articuler, dans leurs préoccupations, une meilleure définition de leur domaine de compétences, une plus grande lucidité sur les valeurs qu’ils veulent promouvoir et un meilleur discernement du niveau de développement de l’enfant et des apprentissages qui peuvent lui permettre de progresser. Ce n’est certes pas là chose aisée, mais l’enjeu est si important que nous n’y travaillerons jamais assez. », P. Meirieu.

Les Faucons Rouges, en tant que mouvement d’éducation populaire, ont pour ambition de permettre aux enfants et aux jeunes de participer à la construction d’un monde plus solidaire.

Une pédagogie active

Chez les Faucons Rouges, les enfants évoluent selon les principes d’une pédagogie active qui permet :

  • d’être acteur de son évolution et non objet de celle-ci ;
  • d’agir et de s’éduquer par sa propre expérience ;
  • d’apprendre à choisir pour soi-même et à assumer ses choix ;
  • d’identifier ses limites et de s’y confronter avant d’apprendre à les dépasser.

Apprendre à choisir pour soi-même et assumer ses choix.

Un cadre pour se construire.

Pas à pas, l’enfant évolue et découvre le monde qui l’entoure. Pour accompagner au mieux ses découvertes en lui proposant des activités adaptées à ses besoins, le Mouvement des Faucons Rouges s’organise autour de plusieurs groupes d’âge.

  • Les 5 – 7 ans : Faucons du nid
  • Les 8 – 10 ans : les jeunes Faucons dont la devise est « Santé et joie »
  • Les 11 – 12 ans : Faucons dont la devise est « Amitié et liberté »
  • Les 13 – 14 ans : les jeunes Pionniers
  • Les 15 – 16 ans : les Pionniers

Évoluer et découvrir le monde qui nous entoure par le biais du vivre ensemble.

Chaque enfant Faucon intègre un groupe d’âge qui va, par le biais du vivre ensemble, lui permettre d’évoluer. Au fur et à mesure de son parcours, les responsables des sections et les animateurs l’accompagneront lors de chaque passage de groupe pour lui proposer, vers le milieu de l’adolescence (16 ans) la voie de l’animation. Les jeunes Faucons s’inscrivent donc dans un parcours qui peut, s’ils le souhaitent, les guider de l’enfance à l’âge adulte.

Nos objectifs

Permettre à chaque enfant et à chaque jeune de développer toutes ses potentialités avec un cadre de référence délimité par les valeurs d’amitié, de respect, de démocratie, de tolérance et de solidarité. Nos bénévoles, jeunes animateurs et responsables adultes, veillent à ce que chaque Faucon, au fil de son parcours acquière davantage d’autonomie pour devenir un adulte actif, critique, responsable et solidaire.

Accompagner l’enfant, le jeune pour qu’il devienne un adulte actif, critique, responsable et solidaire.

Mener des activités, vivre en groupe permet de cheminer, à son rythme, vers l’acquisition de l’autonomie, de pouvoir poser des choix éclairés et d’appréhender progressivement différents outils pour décoder des situations et les analyser.

Apprendre à devenir acteur de sa propre vie et surtout du monde qui nous entoure, c’est oser s’affirmer en tant qu’individu dans le respect de soi, des autres et des lois ; c’est participer et préparer le monde de demain.

Activités proposées

Les Faucons Rouges proposent une multitude de jeux et autant de manières de jouer.

Toutes tendent vers un même objectif : apprendre en s’amusant !

Nos activités gravitent toutes autour de cette dimension ludique. Le jeu est indispensable à la construction de l’enfant et à son intégration dans la société. Nous nous efforçons, par le jeu, de donner l’occasion aux enfants et aux jeunes d’acquérir des connaissances dans tous les domaines mais aussi de s’ouvrir au monde, d’apprendre à gérer ses frustrations, à se situer dans le groupe et dans la société, de se projeter dans l’avenir de manière constructive, de prendre conscience de ses forces et de ses faiblesses, de travailler sa concentration, de créer, d’inventer, d’organiser sa pensée, de découvrir son corps et ses limites, de se sociabiliser, de faire des choix…

Ce sont tous ces concepts que nous abordons à travers des jeux tantôt coopératifs, tantôt compétitifs. Cette structure et cette pédagogie permet à chaque individu de trouver sa place, d’être mis en valeur et de s’enrichir au contact des autres et ce, durant tout son parcours de vie chez les Faucons.

Nos initiatives en matière :

  • D’animations culturelles : Notre Mouvement veille à développer le sens social de la jeunesse ainsi que leur autonomie et leur sens des responsabilités en organisant :
  • Des visites de musées aux 4 coins de la Belgique et parfois à l’étranger.
  • Des rencontres intergénérationnelles autour d’un gouter, de jeux de société…
  • La création de spectacles à thème.
  • La participation à des spectacles, des ateliers musicaux…
  • En développant de nombreux partenariats afin d’aborder des thématiques spécifiques telles que le travail décent, la protection de l’environnement, la solidarité internationale…

Certaines sections choisissent de travailler sur des projets :

  • Spectacle sur la Solidarité Nord-Sud.
  • Char pour les fêtes de Wallonie sur l’immigration avec rencontres de familles immigrées au préalable.
  • Animation musicale « djembé » avec un animateur africain.
  • D’éducation à la citoyenneté : L’absence de hiérarchie initie les enfants, dès leur plus jeune âge, à un système démocratique, où les décisions se prennent collectivement pour le bien de tous et dans le respect de chacun.

Les principes de vie de notre Mouvement incitent, pas à pas, à la réflexion sur soi-même mais également sur les droits et les devoirs de chaque individu constituant le groupe. La thématique des droits de l’enfant est régulièrement envisagée sous la forme d’expositions et d’animations (réalisation d’une fresque géante, panneau d’évaluation et de conscientisation « Aujourd’hui, j’ai ouvert les yeux sur… »).

L’intégration de personnes porteuses de handicap est également une autre réalité de nombreuses sections Faucons Rouges. Notre volonté de vivre les différences au quotidien est une occasion de s’enrichir au contact de l’autre, de se comparer, de trouver sa place, de s’entraider et d’évoluer vers un monde plus tolérant et plus juste. Il est à noter que deux journées de formation sont prévues pour les animateurs afin qu’ils puissent accueillir ces enfants dans de bonnes conditions.

  • D’éducation à la santé et au sport : Nous encourageons les enfants et les jeunes à une vie saine, par le biais d’activités ludiques, de partenariats privilégiés, de défis sportifs communautaires, de découvertes de sports novateurs (kin-ball, cardiogoal…) ou tout simplement en préparant des repas équilibrés lors de nos activités et de nos camps de vacances.
  • D’éducation au développement durable : Par le jeu, nous sensibilisons et responsabilisons les enfants et les jeunes en matière de propreté collective, d’économie d’énergie, de mobilité et de gestion des déchets. La protection de l’environnement et le souci d’habiter autrement notre planète est l’un de nos défis quotidiens. Et si cette notion est abordée lors de chacune de nos activités (empreinte écologique, non gaspillage, tri des déchets…), elle fait aussi l’objet d’activités de grande ampleur rassemblant de nombreuses sections locales et associations diverses qui ont fait de ce combat une de leur priorité.

Quelques exemples :

  • Déplacements à vélo ou en train pour les animations extérieures. • Participation au Beau Vélo de RAVeL.
  • Organisation d’un camp itinérant « La Loire à vélo ».
  • Création d’un jardin partagé.
  • Customisation de poubelles pour sensibiliser au tri des déchets.
  • Visite de l’ICDI (Service de gestion des déchets).

Cette éducation au développement durable permet à chacun d’acquérir les connaissances, les attitudes et les valeurs nécessaires pour bâtir notre avenir.

Priorités sociales des Faucons Rouges

Le Mouvement des Faucons Rouges marque sa volonté d’être accessible à tous, sans tenir compte des revenus ou de l’origine sociale de ses membres. Dans cette optique, de nombreuses sections ont volontairement choisi de s’implanter dans les anciennes cités minières, les bassins industriels (souvent désaffectés) ou au centre des logis sociaux. Notre souci commun est d’accueillir fraternellement des personnes qui, pour des raisons diverses mais injustes, sont trop souvent exclues : les immigrés, les personnes sans emploi, de nombreux enfants placés en institution…

S’impliquer avec ce public, c’est poursuivre l’objectif de permettre à un plus grand nombre d’enfants défavorisés ou fragilisés de prendre part à des activités structurantes, de s’ouvrir au monde et à la culture. C’est également donner la possibilité de participer à des camps d’été et offrir l’opportunité aux adolescents de s’inscrire aux formations d’animateur de centre de vacances.

Les Faucons Rouges offrent des activités culturelles, sportives, créatives et éducatives à tous les enfants et à tous les jeunes sans que les contraintes financières ne soient un obstacle.

Il est à souligner que ces activités sont ouvertes à tous, y compris à un public non-membre. Les enfants de tous horizons sont invités à participer à de grandes journées festives. Par ailleurs, les formations BACV organisées par notre Mouvement ne sont pas exclusivement à l’attention de ses membres. Elles se veulent ouvertes aux personnes extérieures. Il est à noter que cette mixité des publics est source d’enrichissement pour les jeunes participants. Elle constitue une occasion supplémentaire de découvrir d’autres manières de faire et permet une remise en question de ses propres pratiques.

Vocation culturelle

Notre Mouvement accorde également beaucoup d’importance à la dimension culturelle.

Au niveau local, nos sections ne sont pas en reste puisque nous proposons régulièrement des visites de musées, d’expositions, des soirées spectacle (parfois même montés et joués par nos jeunes), des sessions théâtre, des balades contées, des initiations au chant, aux musiques du monde, ou encore des sorties cinéma…

L’aspect financier ne doit pas être un obstacle pour nos jeunes et leurs familles, c’est pour cela que des journées gratuites sont régulièrement organisées par notre Bureau central. Ces journées ont la particularité d’être offertes à l’ensemble de nos jeunes.
Concrètement, nous organisons des visites comme :

  • Pairi Daiza
  • Le Parlement Européen
  • Le musée en plein air de Bokrijk
  • Le Pass à Frameries
  • Le site de Blégny
  • La Maison de la métallurgie
  • Le musée Africain
  • Le musée des Sciences naturelles
  • Le musée du carnaval à Binche
  • Le musée de la bande dessinée
  • Le musée du jouet
  • L’Autoworld
  • Le musée du Folklore et des Traditions

Des endroits variés, riches en histoire et en découvertes pour nos jeunes ! Différents projets voient le jour chaque année afin de favoriser la culture par et pour tous.
En voici quelques exemples :

  • Journée à thème sur un pays, une culture, avec recherche des similitudes et des différences avec notre culture.
  • Création de moments de « partages » culturels au départ du vécu d’enfants de la section.
  • Création d’une pièce de théâtre sur un thème bien précis comme le racisme (par exemple), pièce de théâtre qui est ensuite présentée lors d’une veillée.
  • Rencontre d’artisans, de créateurs et d’artistes.
  • Animations avec le CEC (Centre d’Expression et de Créativité) ou encore avec le CWAC (Centre Wallon d’Art Contemporain).

Notre Mouvement fait partie de l’I.F.M.- S.E.I. (International Falcon Movement) au même titre que de nombreuses organisations de jeunesse à travers les cinq continents. Cela nous permet, entre autres, d’aborder des sujets d’actualité en organisant des échanges sur différents thèmes tels que les droits de l’enfant, la démocratie, la montée de l’extrême-droite, le racisme, l’accès pour tous aux nouveaux médias, la parité homme/femme dans le monde du travail… dans un contexte multiculturel très enrichissant.

Valeurs et principes

Les valeurs véhiculées et chères au Mouvement induisent une ouverture sur les autres et sur le monde.

L’amitié, la fraternité, la tolérance et la solidarité sont des outils sur lesquels tout être humain doit pouvoir s’appuyer pour s’épanouir pleinement. Dans une société individualiste à outrance où la consommation est toute puissante, il nous parait primordial de prôner le « bien vivre ensemble ».

A côté de l’école et de la famille, les Faucons Rouges offrent un lieu éducatif pour et par le jeune. Chaque samedi, chaque dimanche, chaque mercredi, chaque jour durant les séjours résidentiels et les camps, les jeunes apprennent à se parler, à négocier, à décider.

Cette prise de responsabilités variées concerne la vie de chaque section locale que ce soit par le choix d’un thème pour le stage durant les vacances de printemps, la création d’un jeu éducatif pour la découverte d’un musée, les moyens de transport à utiliser pour se rendre à l’activité organisée par la section locale voisine, la participation aux réunions préparatoires à l’élaboration d’un projet… Chacun peut donc y trouver sa place.

Nous pouvons donc affirmer que nous mettons en exergue, avec les jeunes, un lien basé sur la confiance. Un de nos atouts est de proposer un panel d’activités variées, aptes à développer tout le potentiel de l’enfant/du jeune.

L’Education Permanente est un travail constant de l’individu en interaction avec la société qui l’entoure, en vue de contribuer à son propre développement et à celui de la société. Par ce biais, nous souhaitons offrir à tous nos membres l’opportunité de découvrir, en respectant le rythme et les aspirations de chacun, les ressources nécessaires pour être un acteur de sa vie.
Ceci passe par l’acquisition de principes de base (pour les plus jeunes) abordés principalement lors des rendez-vous hebdomadaires des groupes locaux, par le développement de nouveaux comportements inhérents à l’évolution de la société, par l’acquisition de nouveaux outils permettant de lire la société, d’en comprendre la perspective ainsi que par l’acquisition de compétences spécifiques touchant de près ou de loin à l’animation dans le secteur jeunesse.

Projets spécifiques

En cours de rédaction…

Formations de cadre

Dans le projet permanent de progresser, nous invitons sans cesse les animateurs à se former. Si de nombreux jeunes se regroupent autour de cette passion commune qu’est l’animation, c’est qu’ils sont encadrés, dans chaque section, par des adultes chevronnés et expérimentés qui les guident dans leur apprentissage de la gestion et de l’animation de groupes.

 

Le brevet d’animateur de centre de vacances

 

Le Mouvement des Faucons Rouges est reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles comme organisme de formation dans le cadre du brevet d’animateur de centre de vacances.

L’objectif général de la formation est de proposer aux futurs animateurs de se construire un large panel de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être essentiels à une animation de qualité. La formation s’inscrit dans une démarche d’éducation permanente où l’enfant est placé au centre des préoccupations. Elle se nourrit également des valeurs socialistes et démocrates qui ont guidé nos fondateurs. Solidarité, égalité, démocratie, tolérance sont des valeurs qui se construisent à chaque étape de ce processus.

Les sessions de formation sont organisées autour d’une pédagogie active, mettant le jeune stagiaire aux prises directes avec le terrain.

Afin que le futur animateur puisse s’épanouir sur la voie de la citoyenneté active, critique et responsable, nous privilégions :

  • L’accès aux formations pour tous par le biais de mécanismes de solidarité et de coopération.
  • La découverte et le respect des différences qu’elles soient culturelles, religieuses, sociales…
  • L’apprentissage, par l’expérience, de la démocratie en instaurant des forums de liberté d’expression, des espaces de décisions en gestion participative.
  • Le bien-vivre ensemble, la notion de bientraitance au travers notamment du respect des rythmes de chacun.

Par ailleurs, les formations BACV organisées par notre Mouvement ne sont pas exclusivement à l’attention de ses membres. Elles se veulent ouvertes aux personnes extérieures. Il est à noter que cette mixité des publics est source d’enrichissement pour les jeunes participants. Elle constitue une occasion supplémentaire de découvrir d’autres horizons, d’autres manières de faire et permet une remise en question de ses pratiques.

Ce temps de formation permet aux jeunes de faire le point sur des savoirs individuels et des expériences informelles acquises sur le terrain et de les étayer par des bases solides, d’abord théoriques, ensuite pratiques avec un réel encadrement des formateurs. Les jeunes s’engagent donc dans une démarche globale en vue d’assurer l’accueil des enfants dans les sections locales, dans les plaines de jeux, en centre de vacances.

Des formations spécifiques

 

L’Education Permanente est un travail constant de l’individu en interaction avec la société qui l’entoure, en vue de contribuer à son propre développement et à celui de la société. Par ce biais, nous souhaitons offrir à tous nos membres l’opportunité de découvrir, en respectant le rythme et les aspirations de chacun, les ressources nécessaires pour être un acteur de sa vie. Ceci passe par l’acquisition de principes de base (pour les plus jeunes) abordés principalement lors des rendez-vous hebdomadaires des groupes locaux, par le développement de nouveaux comportements inhérents à l’évolution de la société, par l’acquisition de nouveaux outils permettant de lire la société, d’en comprendre la perspective ainsi que par l’acquisition de compétences spécifiques touchant de près ou de loin à l’animation dans le secteur jeunesse.

Afin de poursuivre cet objectif, des séances de formation sont organisées au sein du Mouvement. Elles se veulent ouvertes sur le monde et non exclusivement à l’attention de ses membres. Certaines sont réalisées à l’initiative du Bureau central, d’autres répondent directement à des demandes émanant d’un ou plusieurs jeunes ou groupe de jeunes.

Les camps de vacances

Notre Mouvement de jeunesse est en action au travers d’activités et de projets diversifiés ; dans ce cadre, les nombreux camps représentent un point d’orgue de la saison. Ils permettent en effet à des enfants et à des jeunes d’acquérir et de développer des compétences qui leur seront utiles tout au long de leur vie.

Le camp, pour tous !

Pour un grand nombre d’enfants et de jeunes, le camp reste encore aujourd’hui les seules vacances qu’ils auront. Chez les Faucons Rouges, les enfants et les jeunes issus d’un milieu populaire ont la possibilité de participer aux camps grâce à des mécanismes de solidarité internes et par l’organisation d’activités lucratives durant l’année. Nos camps sont aussi des lieux d’accueil pour des enfants particulièrement fragilisés : enfants atteints d’un handicap, enfants retirés de leur milieu familial ou placés en institution, enfants des centres d’accueil et de réfugiés. Comme on peut le percevoir ceux-ci favorisent la cohésion sociale et privilégient les relations humaines dans un esprit de coopération favorisant l’inclusion de chaque enfant.

Le camp, un lieu de vie

Le camp est un moment fort où ce qui a été construit pendant l’année peut trouver une résonnance particulière. Il est l’occasion de partager des animations d’envergure, des veillées, des feux de camp avec les enfants et les jeunes accompagnés tout au long des saisons. Mais les enfants et les jeunes ne viennent pas seulement au camp pour participer à des jeux, à des activités. Ils viennent aussi pour y vivre ensemble les valeurs de solidarité, de démocratie et de tolérance expérimentées lors des rencontres hebdomadaires. Ces valeurs sont de véritables outils sur lesquels chacun peut s’appuyer pour s’épanouir pleinement.

Grâce à la participation active des enfants et des jeunes à la gestion quotidienne du camp, celui-ci se positionne comme une expérience citoyenne de vie collective privilégiée en dehors du cocon familial habituel. C’est une mini-ville où s’apprennent chaque jour la prise de responsabilité, le respect de l’autre quelles que soient ses opinions philosophiques, son origine, ses différences culturelles. Notre mouvement veille ainsi à développer le sens social de la jeunesse, leur autonomie mais également leur sens des responsabilités. Ces principes de vie incitent également à la réflexion sur soi-même, sur les droits et les devoirs de chaque individu constituant le groupe.

Le camp contribue donc au développement global de l’enfant, du jeune à son rythme et selon ses capacités également par la pratique du sport, de jeux ou d’activités de plein air. Il vise l’éducation et l’épanouissement de tous au travers d’activités diverses et adaptées : culturelles, sportives, techniques, scientifiques et ludiques. Il permet également de sensibiliser et d’éduquer à l’environnement et au développement durable en relation directe avec le milieu humain et géographique proche. Cette sensibilisation et cette éducation permettent à chacun d’acquérir les connaissances, les attitudes et les valeurs nécessaires pour bâtir notre avenir.

La diversité des camps

Un camp n’est pas l’autre… On peut, dans le paysage, voir fleurir une centaine de tentes réparties en villages distincts suivant les spécificités de chaque groupe (Faucons du Nid, jeunes Faucons, Faucons, Pionniers, intendance, infirmerie…). Ou rencontrer un groupe dans une des infrastructures du Mouvement : La Limonaderie à Modave, dans un gîte privé, dans une ferme. Ou encore s’envoler toujours plus haut avec une autre section et découvrir l’Autriche ou choisir de parcourir la France.

L’organisation des groupes d’enfants varie aussi suivant l’âge des enfants, leurs souhaits, l’activité proposée, le moment de la journée… A certains moments, un grand groupe sera privilégié avec plusieurs animateurs pour obtenir une dynamique de groupe plus active, une certaine convivialité…. A d’autres moments, c’est un petit groupe avec un seul animateur qui sera mis en place pour plus de sécurité, d’intimité. Chaque regroupement a ses avantages et ses inconvénients. Mais l’objectif de nos animateurs est de proposer et d’équilibrer ceux-ci pour permettre à l’enfant de s’épanouir et de trouver ce dont il a besoin.

Comme on peut s’en rendre compte, les lieux, les infrastructures et les façons de procéder varient très fort selon les enfants accueillis, les souhaits et les projets. Mais chaque camp a été construit, vécu, évalué, adapté par chaque section locale suivant ses spécificités. Cette diversité apporte à notre Mouvement une richesse extraordinaire.

 

Le camp international

Cette année s’est déroulé un camp international en Allemagne. Les Faucons Rouges de Belgique formaient un village avec les Pionniers du Sénégal, Los Cachorros (Pérou), Esplai Guai de Palou (Espagne), Rode Valken (Belgique), Les Die Falken (Allemagne). Les thématiques abordées lors de ce séjour étaient nombreuses : démocratie et participation, paix, rainbow ressources (genre et sexualité), coopération, égalité et socialisme, antiracisme et antifascisme, droits de l’enfant… Vers la fin du camp, une marche dans les rues de Nuremberg a été organisée afin de partager avec les citoyens de la ville les différents thèmes abordés.

 

Le camp, un lieu de stage officiel

Le camp, reconnu par l’O.N.E., est aussi un lieu de stage officiel pour les nombreux animateurs en cours de formation. L’importance de ce cadre formatif de qualité pour nos futurs animateurs est vitale. Avec d’autres types d’accueil de l’enfant, comme les plaines de jeux organisées par les communes notamment, les camps leur permettent d’acquérir une expérience de terrain indispensable dans leur parcours en vue d’obtenir un brevet d’animateur de centre de vacances reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Camp de vacances en Hongrie avec les Faucons Rouges de Wanze - Aout 2017

Qui sommes nous