Vendredi 20 novembre 2020

Journée des Droits de l’Enfant

20 novembre

Kofi A. Annan, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies

« Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité. »

Cette journée témoigne de l’engagement de la communauté éducative pour mieux faire connaitre le texte de la Convention, les droits qu’il énonce, chez les enfants et les jeunes comme chez les adultes. La journée du 20 novembre est l’occasion de valoriser les actions éducatives menées avec les acteurs de l’enfance tout au long de l’année. Les enfants ont des droits. Aux adultes de garantir leur respect.
La Convention Internationale des Droits de l’Enfant est un texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Elle affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger mais que c’est une personne qui a le droit d’être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l’endroit du monde où il est né. Et aussi qu’il a le droit de s’amuser, d’apprendre et de s’exprimer. Elle a été ratifiée par 191 pays sur 193. Seuls la Somalie et les États Unis ont refusé de s’engager.
Ce texte est très important, mais pas suffisant : il reste beaucoup à faire pour faire des droits des enfants une réalité. Les droits ne sont réels que dans la mesure où ils sont mis en pratique, pour les enfants comme pour tous. Promouvoir les droits des enfants, c’est tout d’abord créer les conditions sociales, économiques et culturelles afin que tous puissent y accéder. C’est à ce prix que les droits de l’enfant seront véritablement respectés.

Pour un Mouvement de Jeunesse, il est important d’informer les enfants et les jeunes mais de façon ludique… Si vous êtes intéressés par une malle thématique regorgeant d’idées et de jeux sur les Droits de l’enfant, vous pouvez emprunter celle-ci en contactant Philippe info@fauconsrouges.be

En effet, la promotion et le respect des Droits de l’Enfant ne doit pas rester un simple idéal, mais doit devenir une réalité au quotidien afin que soient enfin reconnus les droits essentiels de l’enfant : droit à la protection, droit à la santé, droit au développement harmonieux, droit à la culture, droit à l’éducation.

Les derniers articles

Actualités 20 novembre – Journée des Droits de l’Enfant